Une intervention improvisée de JC enregistrée trois semaines avant le 5 décembre 2019

C’est à écouter ici

Viméo vient à son tour de nous priver toute possibilité d’héberger une vidéo en ligne, nous sommes actuellement en recherche d’une autre solution pour pouvoir vous faire découvrir cette intervention.

Une illustration parmi 100.000 de ce qui est notamment évoqué dans l’intervention, on a ici une page “antifa” de facebook relayant des images du dieudonniste de la première heure Jonathan Moadab,  fondateur du site d’extrême droite Agence Info Libre et qui a atterri sur la chaîne patronale d’extrême droite russe, RT France.  Comme si actuellement, la Réaction dirigeait à la fois les fascistes et les “antifas” de réseaux commerciaux dits “sociaux”.

Il s’agit de la plus grave attaque de la Réaction contre le salariat et les femmes depuis le régime vichyste. Cette terrible contre-révolution a révélé à quel point l’idée religieuse animait une bonne part du monde syndical, à quel point les ressorts d’embrigadement sectaires du christianisme étaient encore puissants dans les têtes dans le pays comptant le plus d’athées et qui s’est le plus débarrassé de l’idée de Dieu dans l’organisation de la société.
On a vu à quel point le monde syndical possédait une dimension stalinienne et à quel point il était lepénisé. On va vu également un départ de calcination fasciste depuis le bas, y compris depuis des corporations en lutte pour leurs petits intérêts personnels.

On a vu aussi une victoire totale pour l’extrême droite sur les réseaux commerciaux dits “sociaux” qu’ils ont entrepris depuis des années et qui leur offre une puissance propagandiste jamais vue dans l’Histoire.

On a vu enfin à quel point les réseaux reflètent une vision totalement déformée du réel, notamment avec facebook qui s’est totalement couvert en Jaune à l’occasion de cette contre-révolution catholique et comment cette multinationale rend totalement invisible une manifestation de la classe ouvrière et salariale comptant quasiment un million de personnes, fait qui n’existe tout simplement pas dans ce miroir grossissant car n’intéressant pas grand monde sur le minuscule milieu de facebook, fait d’entrepreneurs, d’indépendants, de classes moyennes lepénisées, d’individus narcissiques ou désocialisés ou en proie à une ou plusieurs addictions, alors que la même faune a fait grossir pendant plus d’un an la plus grande attaque jamais connue au 21e siècle contre les libertés démocratiques et républicaines minimales organisée par la Réaction, un “mouvement” sur rond point mobilisant, quant à lui, dans le réel, un nombre très faible de personnes, quand on met ce chiffre en rapport avec celui des 30 millions de salariés français.

On a vu enfin comment la classe petite bourgeoise installée sur les télés, les radios et les réseaux marchands, avait couru devant cette contre-révolution. La classe ouvrière et au-delà, le salariat conscient, englobant l’encadrement conscient et émancipateur, à savoir l’encadrement qui désire en finir avec l’encadrement, ont pu comprendre à quel point le pays était cuit par la Réaction, à la fois depuis le haut, depuis les classes transmetteuses d’ordre de la bourgeoisie mais également depuis le bas. Il y a le feu dans la maison et on ne pourra pas compter sur les pompiers chouardiens et le pénistes pour venir nous sauver! En revanche ceux qui ne luttent pas en tant que pompiers mais en tant qu’exploités nous seront, comme tout un chacun, d’une aide précieuse.

La bourgeoisie est à couteaux tirés contre nous et on a pu le voir, il y a toute une partie de la petite bourgeoisie mais aussi des HOMMES réactionnaires de quelque classe sociale, qui sont prêts à l’accompagner avidement dans ce sinistre projet.

Plus que jamais il est temps de se débarrasser de l’idée de Dieu dans l’organisation concrète et quotidienne de la société, plus que jamais une nécessité impérieuse historique nous conduit, au but de ne plus tendre l’autre joue, à repenser fondamentalement la Liberté et l’Egalité entre TOUS les individus, qu’ils ou qu’elles soient nés homme ou femme.  Ce qui implique de nous attaquer aussi à la Pierre et à l’inégalité phénoménale qu’il y a face au logement et la faillite totale de la gestion de l’habitat par le Marché.

Cette grande séance d’humiliation nationale a ravivé l’esprit religieux et réactionnaire dans toutes les têtes n’ayant pas résorbé leur fond religieux, y compris à gauche, y compris à l’ultra-gauche. C’est la messe la plus violente que les français aient eu à subir depuis la semaine sanglante, une Punition historique qui ne peut et ne doit rester sans riposte globale et unitaire dès que l’occasion se présentera.

Unis pour et par l’Egalité, unis pour et par la Liberté, unis pour et par la Solidarité, nous sommes invincibles!


Article publié le 11 Sep 2020 sur Lesenrages-antifa.fr