Un rassemblement suivi d’une manifestation a eu lieu à Angers vendredi 10 juillet pour protester contre les récentes nominations au gouvernement de Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti.

A l’initiative des collectifs féministes angevins Nous Toutes Angers et les Lucioles de l’Université d’Angers, un rassemblement a eu lieu vendredi 10 juillet place Saint-Eloi suivi d’une manifestation jusqu’au tribunal de grande instance.

Les récentes nominations de Gérald Darmanin au ministère de l’intérieur et de Eric Dupond-Moretti à la justice sucitent la polémique et provoquent la colère des féministes. Darmanin, désormais premier flic de France, est visé par une enquète pour viol, harcelement et abus de confiance. Selon l’Elysée « après analyse juridique, les services compétents ont jugé qu’il n’y avait pas d’obstacle à cette nomination », tout va bien…

Dupond-Moretti est un avocat très médiatisé, il a notamment assuré la défense du couple Balkany, Bernard Tapis ou encore Jérôme Cahuzac. L’avocat « people », en couple avec la chanteuse Isabelle Boulay, a marqué les esprits par ses prises de position à l’encontre des associations féministes.

Près de 200 personnes se sont réunies pour exprimer leur opposition à ces nominations, une mobilisation conséquente compte tenu du peu de communication pour annoncer cette action. Lors de la manifestation on a pu entendre des « Darmanin démission » ou bien encore « un complice à la justice, un violeur à l’intérieur ».


Article publié le 11 Juil 2020 sur Basse-chaine.info