Mars 8, 2018
Par La Rotative (Tours)
322 visites

Il y a bientôt un an, Angelo Garand était abattu par une équipe du GIGN de Joué-lès-Tours venue l’interpeller. Communiqué de la famille Garand et ses soutiens, pour qu’Angelo ne soit pas oublié et que cesse la violence d’État.


analyse et réflexion

/
,
,




Source: