Décembre 21, 2022
Par Kurdistan Au Féminin
206 visites

TURQUIE / KURDISTAN – L’avocate kurde Newroz Uysal risque jusqu’à 15 ans de prison pour « appartenance à une organisation terroriste » dans le cadre de l’enquête contre le Congrès de la société démocratique (DTK).

L’audience s’est tenue devant une coure pénale de Diyarbakır (Amed) où Uysal a été représentée par ses avocats Gulan Cagin Kaleli et Mehdi Özdemir.

L’accusation a réitéré son opinion selon laquelle la participation d’Uysal à des événements organisés par le DTK* est un « crime ».

Le parquet a exigé qu’Uysal soit condamnée à des peines de prison allant de 7 ans, 6 mois à 15 ans pour « appartenance à une organisation terroriste [PKK] » et demandé le maintien de la mesure judiciaire de contrôle appliquée à Uysal qui est une des avocats du leader kurde Abdullah Öcalan.

Les avocats Kaleli et Özdemir ont exigé la levée de la mesure de contrôle judiciaire prise contre leur cliente.

Alors que le tribunal a accepté la demande de délais de défense des avocats, il a maintenue la mesure de contrôle judiciaire et reporté la prochaine audience au 15 mars. (ANF)

*DTK (en turc: « Demokratik Toplum Kongresi » et en kurde: « Kongreya Civaka Demokratîk ») est organisation faitière kurde créée en 2011 organisant toutes les initiatives politiques, syndicales, sociales, économiques et culturelles œuvrant à la mise en place du confédéralisme démocratique et de l’autonomie au Kurdistan.




Source: Kurdistan-au-feminin.fr