Décembre 1, 2022
Par Indymedia Lille
225 visites

Mardi 29 novembre s’est tenue l’une des dernières audiences en première instance du procès impliquant 18 prévenu-es dans la lutte contre les anciens CIE (aujourd’hui Cpr) et la machine à expulser.

Le procureur Emanuela Pedrotta a demandé des peines allant de 2 ans et 6 mois à 6 ans et 4 mois plus 20 000 euros chacun pour les trois compagnon-nes risquant les peines les plus hautes.

Les plaidoiries de la défense auront lieu dans les semaines à venir et le verdict est attendu le 20 décembre.

L’opération a été déclenchée le 7 février 2019 en même temps que l’expulsion de l’asile occupé et voit plus d’une décennie de lutte contre la détention administrative à la barre en plus des accusés.

À l’intérieur et à l’extérieur de ces murs, toujours feu aux CPR !

Pour plus d’info en francais ( septembre 2021) : https://paris-luttes.info/IMG/pdf/versionbrochure-2.pdf





Source: Lille.indymedia.org