Novembre 27, 2020
Par Sans Nom
166 visites


traduit de l’italien de roundrobin/malacoda, 26 novembre 2020

Mardi 24 novembre, la cour d’appel de Turin a rendu le verdict contre les inculpés de l’opération Scripta Manent. Voici une brève liste des condamnations et des acquittements :

Ont été condamnés pour association subversive à finalité terroriste («associazione sovversiva con finalità di terrorismo ed eversione dell’ordine democratico») : Anna à 16 ans et 6 mois (contre 17 ans en première instance), Alfredo à 20 ans (idem qu’en première instance), Nicola à 1 an et 1 mois (contre 9 ans en première instance).
Concernant Alfredo et Nicola a été déclarée la continuité de peines avec le procès Adinolfi [où ils avaient pris respectivement 9 ans, 5 mois et 10 jours de prison et 8 ans, 8 mois et 20 jours].

Concernant Alessandro et Marco qui avaient pris 5 ans de prison pour l’association subversive à finalité terroriste, ils ont tous deux été acquittés de cette accusation. Alessandro l’a en outre été de toute autre accusation, et Marco a par contre pris 1 an et 9 mois pour « provocation au crime » comme neuf autres.

Sortent donc de prison Nicola, Sandrone (Alessandro) et Marco.

Neuf autres, qui avaient été acquittés en première instance, ont cette fois été condamnés pour « provocation au crime » («istigazione a delinquere») : Gabriel 2 ans, Stefano 2 ans et 6 mois, Elisa 1 an et 9 mois, Ale 1 an et 9 mois (avec sursis), Omar 1 an et 9 mois (avec sursis sans mention au casier), Sergio 1 an et 9 mois, Gioacchino 2 ans et 6 mois, Erika 1 an et 6 mois. Lello 2 ans.

Comme le précise le site malacoda, ces condamnations ont à voir de différentes manières avec la publication Croce Nera Anarchica, revue apériodique et site internet, et avec la gestion de plusieurs sites internet visés lors du procès.




Source: Sansnom.noblogs.org