Mai 7, 2021
Par Attaque
375 visites


Il Rovescio / jeudi 6 mai 2021

La première des audiences préliminaires – l’habituel rite bureaucratique des formalités – a été une occasion pour rencontre Carla, actuellement aux arrestations domiciliaires avec toutes les restrictions [ce qui signifie, en plus de l’interdiction de sortir de chez elle, l’interdiction de tout contact avec quiconque, mis à part les personnes qui habitent dans la même maison ; NdAtt.], et Natascia, qui, contre toute attente, a été ramenée ici depuis la prison de Santa Maria Capua Vetere.

Nat aurait été ramenée ici, à l’insu même de son avocat, parce que les audiences auront lieu dans une salle du tribunal de Turin qui n’est pas équipée pour la visioconférence.
Selon ce qu’on a pu savoir, elle a été réveillée à 2h du matin, chargée sur un avion pour Milan Linate, où elle est arrivée à 9h20, puis a été escortée au tribunal, arrivant avec une heure de retard par rapport au début du procès.
Malgré les insistances de son avocat pour qu’elle puisse s’asseoir à côté de lui, le chef de l’escorte (une équipe de 4 matons de S. Maria Capua Vetere) n’a pas permis à Nat de sortir de la cage et n’a pas arrêté de menacer ceux/celles qui essayaient d’échanger deux mots avec elle.
Malgré les vitres, les barreaux et ces brutes, les personnes présentes dans la salle ont pu lancer quelques cris pour lui passer le bonjour. Nat semblait éprouvée par ce voyage, mais malgré tout elle était en forme.
L’avocat a profité de cette audience pour demander, encore une fois, son rapprochement aux tribunaux où sont actuellement en cours les procès où elle est inculpée, Turin et Gênes [pour l’opération Prometeo ; NdAtt.]. A priori, après l’audience Natascia a refait le voyage en arrière vers Santa Maria Capua Vetere, où elle devrait rester en isolement sanitaire pendant deux semaines, à cause de ce déplacement.

Nous profitons de cette nouvelle pour relayer l’adresse où lui écrire, pour la soutenir [elle parle français ; NdAtt.] :

Natascia Savio
C. C. di Santa Maria Capua Vetere “Francesco Uccella”
S. S. Appia, 7-bis
80155 – Santa Maria Capua Vetere (Italie)

Liberté pour Natascia !
Liberté pou Carla !
Feu aux prisons et aux CRA !




Source: Attaque.noblogs.org