Janvier 17, 2018
Par Non Fides
292 visites


Peu de faits sont relatés dans les médias tunisiens, mais il semblerait que les émeutes se soient poursuivies depuis jeudi dernier. Les désordres ont continué dans plusieurs régions au cours du week-end des 13 et 14 janvier, notamment à Feriana (Kasserine), Sidi Ali Ben Aoun (Sidi Bouzid), El Kram (Tunis), cité Ettadhamen ( Ariana) et Douar Hicher (Manouba) où, selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khalifa Chibani, des jeunes insurgés ont érigé des barricades à travers les rues et affronté les larbins du pouvoir.


Solidarité internationale




Source: