Juillet 25, 2022
Par CNT-AIT
196 visites

Texte de compagnons tunisiens à propos du référendum du 25 juillet en Tunisie :

Le lundi 25 juillet aura lieu en Tunisie un référendum autour de la modification ou non de la constitution de 2014. Sachez une bonne chose, que ce soit le OUI ou le NON qui sortira vainqueur du scrutin, l’OVNI de Carthage et ses fidèles serviteurs écervelés appliqueront dans les deux cas, le programme mis en place depuis son investiture, à savoir l’instauration d’une nouvelle dictature en Tunisie concentrant en lui tous les pouvoirs et les prérogatives institutionnelles. Comme bon nombre de Tunisiens de ma génération et même ceux et celles avant moi, une magnifique devise était l’apanage de notre mentalité d’administrés sous une dictature éclairée comme on aime à le répéter, « ched mchoumek layjik ma achwam – maintien ton affreux par peur d’en avoir un autre pire encore que lui » et le pire c’est que ça marche… D’ailleurs, le torchon de Ghannouchi qu’on agite devant vous, n’est qu’une manipulation de plus… En l’état actuel des choses, grillés aux yeux des Tunisiens et des Tunisiennes pour leurs sales affaires de corruption qui ne sont pas encore réglées à ce jour, va savoir si elles le seront un jour (sic), les Islamistes ne pourront plus jamais revenir au pouvoir… Participer au vote en prenant part à cette mascarade ne fera que donner au nouveau sultan de Tunis plus de pouvoir, plus de légitimité et plus de crédit à sa prochaine politique qui sera à coup sur plus répressive et plus austère sur le plan socio-économique. Les machines policière et militaire sont de nouveau opérationnelles… Nous voilà donc prévenus….

التصويت على أهون الشرين يؤدي دائما إلى مزيد من الشر.



Source: Cnt-ait.info