Global

|
antifa,
répression / contrôle social,
solidarité

12 juillet 2018

A première vue, en lisant le statut de Nouhe Bchiny, on se croirait dans un film d’horreur, sauf que malheureusement les faits ont bel et bien eu lieu.

Dans un post, publié d’ailleurs depuis sa chambre à l’hôpital Razi, la jeune tunisienne âgée de 19 ans raconte comment elle s’est retrouvée, depuis deux jours parmi les malades psychiatriques alors qu’elle est saine d’esprit.

« Dans notre pays, l’irréligiosité et l’athéisme sont des maladies psychiques. Le camping et le travail (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article20307 -