Mai 7, 2019
Par La Rotative (Tours)
21 visites


Ce lundi 6 janvier, trois personnes participant au mouvement des Gilets jaunes ont été convoquées et placées en garde à vue dans trois gendarmeries du département, Amboise, Montlouis et Bléré. Elles en sont ressorties libres, mais avec une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 17 juin prochain. Ces convocations seraient liées à une action de blocage survenue il y a quelques semaines.

Un rassemblement devant le palais de justice de Tours, en fin d’après-midi, a rassemblé une cinquantaine de personnes. L’appel qui a circulé dans l’après-midi dénonçait « la répression [qui] s’accentue et persiste contre le mouvement des Gilets jaunes ». Entre le 17 novembre et le 23 mars, 8 700 personnes ont été placées en garde à vue, 2 000 condamnées, et 400 emprisonnées dans le cadre de ce mouvement [1].




Source: Larotative.info