Février 1, 2018
Par Indymedia Bruxsel
246 visites


Global

|
,

Alors que tous les médias couvrent le mouvement des surveillants, pas un mot ni une image sur les conséquences sur la vie des détenus. Un collectif de prisonniers vient de diffuser cette excellente analyse de la situation qui est aussi un récit des tentatives de s’organiser à l’intérieur et de la répression qui s’ensuit.

Publié le 26 janvier dans Lundi matin. Par un collectif de détenus incarcérés à la maison d’arrêt des hommes de Fleury Mérogis.

Nous, prisonniers, condamnés ou prévenus, enfermés à la (…)




Source: