Bonjour,

Retrouvez la tribune et ses signataires ici

A lire aussi : Flicage massif des camarades de Bure, l’enquête de Reporterre et Médiapart

Alors que nous publions cette tribune, nous apprenons que le juge Kevin
Le Fur persiste et signe. Au bout de deux ans d’instruction, 3 ans
d’enquête en tout, la réponse à nos multiples demandes de levée des
contrôles judiciaires appuyées par des dizaines d’associations en
France, reste encore et toujours la même : *le rejet* de tout et pour
l’ensemble des mis en cause ! Dont acte, une fois de plus nous irons
devant la Cour d’Appel, la Cour de Cassation et si nécessaire devant la
Cour Européenne des Droits de l’Homme.

/ »On peut considérer que c’est un dossier judiciaire qui suit des voies
qui ne paraissent pas tout à fait conformes à ce qu’est notre système de
droit et des principes fondamentaux tels qu’ils sont définis tant par la
loi française que par la Cour Européenne des Droits de l’Homme »/ – Henri
Leclerc, avocat, Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme,
le 4 mai 2020 lors de l’émission « A l’air libre » :
https://www.youtube.com/watch?v=P5K_pjhri3U

Un GRAND MERCI à toutes les organisations et collectifs qui ont signé la
tribune et dont vous pouvez retrouver la la liste complète ici :

https://www.stopcigeo-bure.eu/4mai2020/

La coordination Stop Cigéo et les Soutiens aux malfaiteurs

Email : [email protected]

*Site* : stopcigeo-bure.eu


Article publié le 08 Mai 2020 sur Zad.nadir.org