Juin 24, 2016
Par ACRIMED
98 visites


Le 2 juin dernier, nous publiions un article consacré aux interviews de syndicalistes dans le cadre de la mobilisation contre la Loi Travail. Nous écrivions alors : « les interviews [sont transformées] en véritables interrogatoires, durant lesquels on ne permet guère aux syndicalistes de s’exprimer tant les sommations et rappels à l’ordre sont permanents. »

Trois semaines plus tard, force est de constater que les choses n’ont guère changé. Elles semblent même s’être aggravées, comme en témoigne la vidéo ci-dessous, dans laquelle nous avons regroupé des extraits de plusieurs interviews de syndicalistes diffusées depuis le 14 juin.

Florent Michaux (avec Julien Salingue et Benjamin Lagues)




Source: