Décembre 16, 2020
Par Attaque
247 visites


La Manche Libre / lundi 14 décembre 2020

Lundi 14 décembre au matin, mauvaise surprise pour les chauffeurs des bus scolaires chargés d’effectuer les navettes pour récupérer les enfants des villages autour de Trévières qui suivent leur scolarité dans un des établissements de la commune. Trois des quatre bus stationnés devant le collège Octave Mirbeau ont été victimes de vandalisme au cours du week-end. Les vitres des portes avant et d’autres latérales et des rétroviseurs extérieurs ont été fracturés. Une antenne a été arrachée sur l’un des trois bus.

« On dirait que le ou les auteurs de ces actes ont utilisé ces petits marteaux qui servent à briser les pare-brises en cas d’accident, explique Jean-Paul Pansier, l’un des chauffeurs. C’est vraiment de la bêtise, c’est casser pour casser. »
« Sur mon bus, c’est la deuxième fois que j’ai de la casse, reprend Sébastien Picaud, un autre chauffeur. « A la reprise des vacances de la Toussaint, une des vitres avait été cassée. On avait pensé à un acte isolé, mais là, ils sont grimpés sur le rétroviseur pour arracher l’antenne.« 




Source: Attaque.noblogs.org