Dans un contexte de baisse des financements associatifs (culture, éducation, égalité femmes-hommes, droits des personnes lgbtqi+, etc.), il est essentiel de se mobiliser ensemble pour la reconnaissance de notre travail et le maintien de nos associations.

Discuter ensemble pourra permettre de construire un mouvement de grève qui fait sens avec nos réalités de travail :

⇒ C’est quoi être salarié-e associative ? C’est quoi être salarié-e associative ?

⇒ C’est quoi être salarié-e associative ? C’est quoi nos droits, nos droits de grève ?

⇒ C’est quoi être salarié-e associative ? Quelles conséquences de la réforme des retraites et de l’assurance chômage ?

⇒ C’est quoi être salarié-e associative ? Quelles revendications commune pour lutter contre la précarité associative ?

Ensemble, mobilisons-nous pour des conditions de travail dignes, contre le système de retraites à points et la réforme de l’assurance chômage en lien avec les autres composantes du mouvement social en lutte.

En tant que salarié-es du secteur associatif caractérisé par des bas salaires, des périodes de chômage, des temps partiels subis, etc., nous serons les plus touché-es par ce système ! Et puisque

70% des salarié-es du secteur associatif sont des femmes, ayons une lecture féministe de ces réformes !

Parlez-en à vos collègues et dans vos réseaux !

Des salarié-es et militant-es du secteur associatif en colère

Syndicat ASSO-Solidaires, section locale 31



RDV : jeudi 5 décembre à 10h30 au Local Solidaires (Sud CT – Métro François Verdier), 1, rue Delpech 31000 Toulouse


Travailleuses, travailleurs du secteur associatif : Organisons-nous !

Travailleuses, travailleurs du secteur associatif : Organisons-nous !

Article publié le 05 Déc 2019 sur Iaata.info