Ce texte, rédigé par un héroïnomane, est né de la frustration, de la colère, de la peine de voir les toxicos invisiblisé-e-s au quotidien dans les milieux politisés comme partout ailleurs. L’auteur souhaite dénoncer la toxicophobie généralisée pour que chacun-e puisse déconstruire ses a priori et laisser de la place à celleux que la société a mis de côté.


Article publié le 30 Oct 2019 sur Infokiosques.net