Décembre 2, 2020
Par La Feuille De Chou
385 visites


Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg

1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h.

Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable.

Utilisons-là.

Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant du NPA au motif de « destruction en réunion ». Les faits reprochés par le Procureur de la République et après une plainte déposée par le candidat Fontanel aux dernières élections municipales : avoir détruit le plexiglas qui protégeait la vitrine de l’élu déchu lors d’une manifestation contre la réforme des retraites.

Ces poursuites sont non justifiées. Le militant est injustement accusé. Son tort : avoir participé à la manifestation, mais surtout militer contre la politique de Macron et de ses sbires qui ne supportent ni contestation ni revendication même lorsque les manifestations sont déclarées. La police ne s’est pas souciée d’identifier d’autres participants sauf un jeune mineur condamné pour les mêmes faits à des heures d’intérêt général.

Nous devons apporter notre soutien à notre camarade en étant présent-e-s à l’audience comme nous sommes présent-e-s à toutes les audiences où comparaissent des militant-e-s injustement poursuivi-e-s. Et ce n’est pas fini pour lui puisqu’il est à nouveau convoqué devant le même tribunal le 12/01/2021 même heure, pour des faits de rébellion et de port d’arme (un Opinel !) envers les gendarmes lors d’une manifestation post-confinement.

En engageant de telles poursuites, la justice se trompe de cible. Au lieu de taper sur celles et ceux qui luttent au quotidien pour plus de justice sociale, elle ferait mieux de poursuivre celles et ceux qui créent la misère et la précarité.

Nous sommes tous concerné-e-s.

Aujourd’hui ce sont des militants du NPA, demain d’autres partis ou associations seront visés. Et ce n’est pas fini. Le 09/02/20 un autre militant du NPA est convoqué lui aussi devant le même Tribunal pour des faits de violence avec arme ! survenus lors du meeting de Fontanel (encore lui) en janvier 2020 alors que les vigiles et les sympathisants de l’élu pas encore déchu s’en étaient pris violemment aux manifestants. Eux, ils ne sont pas poursuivis !

Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg

1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h.




Source: La-feuille-de-chou.fr