Toutes et tous au rassemblement ce samedi !

La tension monte dans les rues de Bruxelles. L’État cherche à contenir la situation à coups de militaires, de policiers, de tabassages, d’interdictions de se rassembler, d’intox médiatique… Mais dans la rue, on voit que les journaleux à la recherche d’un nouveau scoop sur « la population bruxelloise » sont pris à partie ; que des centaines de personnes prennent la rue à Molenbeek, malgré la militarisation du quartier, pour riposter à une éventuelle descente fasciste ; que d’autres tentent de se rassembler à la Bourse où la flicaille n’a voulu tolérer le moindre son discordant ; que les escarmouches avec les patrouilles et les militaires viennent ponctuer le quotidien de la militarisation de Bruxelles…

Alors, sautons dans la brèche. Contre toute attente, ce qui semble se dessiner à l’horizon, c’est la possibilité d’un refus toujours plus général de TOUT POUVOIR : ni avec l’État, ni avec le califat. Ni avec les flics, ni avec les partisans de la guerre sainte.

Le combat pour la rue ne vient seulement de commencer. On va devoir se battre pour chaque centimètre d’espace. Le prochain rendez-vous, parmi d’autres prévus et, espérons-le, tant d’autres initiatives, c’est donc le samedi 9 avril : un rassemblement contre la militarisation de Bruxelles. Soyons-là, sans peur ni crainte, chacune et chacun avec ses propres raisons et rêves, pour faire face à l’avenir sombre que le pouvoir est en train de concocter pour Bruxelles.

A samedi !