Mai 5, 2016
Par Indymedia Nantes
75 visites


ArticleGlobalValidepublié le jeudi 5 mai 2016 à 00:34 | Des peintres en bâtiment au chômage et encore pour longtemps.

Dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 mai à Toulouse, nous avons trashé avec un extincteur de peinture le pôle emploi de Jolimont.
Dans ce contexte de mouvement social où la répression étatique est de plus en plus forte, nous avons choisi de multiplier les moyens de lutte . Parce que nous détestons le travail et tous ceux qui veulent nous y forcer.

Solidarité avec tous-tes les fraudeurs et fraudeuses.




Source: