Juin 28, 2021
Par Sans Nom
181 visites


« Sale keuf Â» : la voiture d’un policier municipal de Tours
taguée et dégradée par le feu

France Bleu, 25 juin 2021 (extrait)

Un policier municipal de Tours, vivant Ă  une vingtaine de kilomĂštres de Tours, est sous le choc depuis la nuit de mercredi Ă  jeudi oĂč l’on a tentĂ© de mettre le feu Ă  sa voiture personnelle, vers 2h du matin. Un « tag Â» a Ă©galement Ă©tĂ© laissĂ© sur son capot, « sale keuf Â», une inscription « sous forme de rayure avec une clĂ©, ou un tournevis Â» explique-t-il.

*RĂ©mi dormait lorsque son Ă©pouse a Ă©tĂ© rĂ©veillĂ©e par des bruits venant de l’extĂ©rieur de sa maison, vers 2h du matin. Elle a d’abord aperçu une vive couleur orange, semblable Ă  des flammes. En sortant, *RĂ©mi ne voit personne, mais sent une forte odeur d’essence. Il voit ensuite des traces de tentative d’incendie sur son vĂ©hicule, ainsi que des impacts sur la vitre, preuve que la vitre passager a Ă©tĂ© forcĂ©, sans rĂ©sultat Ă©galement.

Sur cette voiture, rien ne rappelle son mĂ©tier de policier municipal de Tours pourtant, et c’est ce qui l’étonne, lui qui vit dans un petit village. Il pense avoir Ă©tĂ© suivi pour qu’on sache oĂč il habite : « Vu oĂč j’habite et oĂč je travaille, il y a quand mĂȘme 20 minutes de trajet en voiture, donc forcĂ©ment, on m’a suivi« . Ce policier municipal de 39 ans est en arrĂȘt jusqu’à la fin de semaine et a dĂ©posĂ© plainte Ă  la gendarmerie pour « tentative ou destruction d’un bien d’autrui par un moyen dangereux Â» et « dĂ©gradation ou dĂ©tĂ©rioration d’un bien d’autrui par inscription, signe ou dessin Â».




Source: Sansnom.noblogs.org