Décembre 9, 2021
Par Squat.net
235 visites


Ce jeudi 9 décembre un certain Yann Collet a rendu une sympathique visite à une maison occupée à Toulouse. Au départ celui ci se présente comme un « assureur », demande directement à entrer dans la maison pour estimer la surface et évaluer les risques incendie, demande également le nombre de personnes qui y vivent.

Les habitants refusant de le laisser entrer et de répondre à ses questions, il donne alors une toute autre version. Il est en réalité le responsable acquisition de l’entreprise « Squat Solutions », une belle bande de crevure qui se spécialise dans le rachat des biens squatté. Les personnes refusent de négocier avec lui. Il nous explique alors que dans ce cas là il lancera une procédure, que l’entreprise en est spécialiste, mais qu’ils iront « jusqu’au bout du bout du bout » pour nous poursuivre judiciairement. Ils se cassent puis reviennent plus tard, caméra à la main à travers la fenêtre en scandant « les squatters en direct sur internet », menace de « revenir accompagné ». Pour l’instant pas de nouvelles.

Squat solutions c’est quoi ?

Nous souhaitons tout d’abord mettre en gardes les personnes qui pourraient les rencontrer, retenez bien la tête du patron car il n’hésite pas à mentir pour mettre un pied dans la porte, et essayer de rentrer. Les méthodes qu’il utilise sont bien ignobles : pour réaliser les clip promotionnels de son entreprise il se filme à l’intérieur des maisons, filme les personnes, se met en scène au milieu d’eux. Il se fait passer pour un brave sauveur de l’humanité qui veut les aider, en caressant littéralement la tête des gosses qu’il est sur le point d’expulser, alors que le seul but de l’entreprise est le suivant : se faire de la thune en expulsant les habitants.

L’entreprise Squat Solutions met un soin tout particulier à bien mettre en scène les « difficultés » des pauvres propriétaires, et le prix des procédures d’expulsions qu’ils devraient mettre en œuvre afin de faire baisser les prix des maisons qu’ils achètent. La plus-value qu’ils doivent réaliser par la suite lorsqu’ils revendent doit être plus que colossale. Ils affirment même payer les squatter entre 3000 à 15.000 euros pour qu’ils se cassent. Ils ont une équipe de charognards et partenaires de toutes sortes : huissiers, agences immobilières, notaires… bien connus pour se faire de la thune sur le dos des exploités.

Le siège de l’entreprise se trouve à Paris au 49 rue de Ponthieu.

En cas d’offensive de leur part ou de n’importe qui d’autres puisque les attaques contre les squats sont nombreuses en ce moment à Toulouse, nous appellerons à un rassemblement pour que les personnes qui souhaitent exprimer leur solidarité, leur opposition aux expulsions quelles qu’elles soient puissent le faire

Locataire ou sans droit ni titre, avec ou sans papiers : face aux proprios, aux usuriers, à la justice, la police, les médias ou des milices privées nous partageons tous les mêmes conditions sociales et répondrons par la solidarité entre tous les exploités !

leur site internet https:// squatsolutions.com/


Des squats à Toulouse https://radar.squat.net/fr/groups/city/toulouse/country/FR/squated/squat
Des squats expulsés à Toulouse https://radar.squat.net/fr/groups/city/toulouse/field_active/1/squated/evicted
Des groupes à Toulouse https://radar.squat.net/fr/groups/city/toulouse/country/FR
Des événements à Toulouse https://radar.squat.net/fr/events/city/Toulouse/country/FR


Iaata, le 9 décembre 2021 https://iaata.info/Squat-solutions-les-charognards-en-action-debarquent-a-Toulouse-5072.html




Source: Fr.squat.net