La détresse du midi fait état de la mort d’un homme de 60 ans dans les tristes cellules du commissariat de l’embouchure. Celui-ci aurait été arrêté ivre rue Bayard dimanche dernier (7 août) par la municipale. Selon le journal qui semble relaté fidèlement les dires de la police la procédure aurait été respectée et l’homme aurait vu un médecin qui l’aurait déclaré apte à l’incarcération. L’homme aurait ensuite été retrouvé mort vers 2h30 dans sa cellule. L’autopsie pratiquée lundi après-midi (8 août) révèle “une importante hémorragie intercrânienne provoquées par une fracture du crâne” mais “aucune trace de violence” selon le procureur.




Source: