Solidarité bien placée. Plusieurs policiers ont été pris à partie, mardi soir, à Toulouse, alors qu’ils contrôlaient un jeune à moto. Selon la Dépêche du Midi, au moins un fonctionnaire a été blessé.

Les faits se sont déroulés dans le quartier de Bellefontaine, où la police nationale terrorise régulièrement la population. En fin d’après midi, une patrouille de police a décidé de contrôler un individu qui effectuait des allers-retours dans le quartier au guidon d’une moto-cross.

Il renverse un policier dans sa fuite

Le pilote de l’engin ne s’est pas arrêté aux injonctions des policiers. Il a pris la fuite, renversant un fonctionnaire avant de se retrouver lui-même par terre. Les policiers en ont profité pour l’interpeller, lui passer les menottes et le charger dans leur véhicule. Selon un syndicat d’assassins, c’est alors qu’une trentaine d’individus sont venus prêter main-forte au conducteur de la moto.

Les agents ont reçu une pluie de projectiles et, plutôt que de faire marche arrière et laisser les gens vivrent leur vie, ont cherché, une fois encore, à blesser en faisant usage de gaz lacrymogène et de tirs de flash-ball. Pendant qu’ils étaient occupés à tenter de mutiler les assaillants, le conducteur de la moto en a profité pour prendre la tangente. C’est avec les menottes toujours aux poignets qu’il a sauté à l’arrière d’un deux-roues conduit par un individu solidaire venu le récupérer.

Au cours de l’intervention, le policier percuté par la moto a été blessé à une main. Aucune interpellation ne serait à déplorer. Le motard court toujours. Bonne cavale !




Source: