RDV : Mercredi 8 Juillet à 18h00, départ en haut des allées Jean-Jaurès à Toulouse



La réforme de l’assurance chômage à partir du 1er septembre c’est :

  • 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeuses et des chômeurs
  • Des conditions d’accès qui se durcissent ce qui va pénaliser en priorité les plus précaires et notamment les femmes
  • Le rechargement des droits est quasiment réduit à néant
  • Un nouveau calcul des indemnités : jusqu’à 50 % de diminution de l’indemnisation

Contre la casse de l’assurance chômage, nous exigeons :

  • Un salaire sans condition avec ou sans emploi, avec ou sans papiers
  • Le retrait de la réforme de l’assurance chômage
  • L’arrêt des contrôles pôle emploi sur les chômeurs-es
  • Le SMIC minimum pour tou·te·s avec ou sans emploi
  • La prolongation de l’indemnisation de tou·te·s les intermittent-e-s de l’emploi jusqu’au 31 août 2021

1 000 000 de chômeurs/ses de plus depuis mi-mars !
Mobilisons-nous ! Refusons la culpabilisation !

Signataires : Solidaires 31, Coordination des Intermittent.e.s et précaires, Collectif OC des luttes contre la précarité, CNT 31, SUD Culture 31, DAL 31, ATTAC Toulouse

Pour partager sur les réseaux sociaux libres et décentralisés :


Article publié le 05 Juil 2020 sur Cnt-f.org