IAATA / vendredi 2 octobre 2020

La personne arrêtée le jour de l’audience à pris 3 mois de prisons avec sursis dans le cadre d’une Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).


Article publié le 03 Oct 2020 sur Attaque.noblogs.org