un article du camé

Ouverte depuis 1995, la Boutique Solidarité Toulouse fait de l’accueil de jour pour « toutes les personnes adultes, en galère, vivant dans la rue, en errance, très mal logées… » et vient de fermer ses portes pour alerter sur sa situation.

Située à l’entrée de la rue des Jumeaux, en plein projet TESO, elle subit de plein fouet la politique de destruction du quartier Bonnefoy, visant à virer les plus pauvres, en laissant littéralement pourrir la situation sur place, les rues n’étant pas toujours nettoyées, les rats proliférants, des bâtiments étant murés puis squattés par intermittence. Depuis mai le stationnement dans la rue est même devenue payant, malgré son éloignement par rapport au centre-ville, obligeant les personnes travaillant à l’accueil de jour de se garer plus loin ou de payer. Le projet TESO prévoit de raser une partie du quartier, pour laisser place à un véritable quartier d’affaire autour de la gare Matabiau : buildings, hôtels, bureaux et quelques logements, mais surtout l’Occitanie Tower, monstre d’acier et de verre, 154 mètres de mépris dominant la ville rose.


Lire l’intégralité de l’article sur le site du camé


Article publié le 20 Sep 2019 sur Iaata.info