Quelques coups dans une vitre d’agence immobilière dans une nuit d’avril pour briser en même temps la tranquillité de celleux qui se sentent légitimes à posséder le toit des autres et à faire du fric dessus.

Sans espoir que ça freine leurs activités mais l’important c’est de maintenir le conflit.

A bas la propriété privée et la gentrification, à bas les élections, à bas l’état, à bas ce monde.

Pourquoi réclamer l’essentiel ? Squatte, vole et esquive/tape celleux qui t’en empêches.




Source: Iaata.info