Tu t’es fait congédier et ton boss te doit encore ton 4% qu’il te promet « pour la semaine prochaine » à chaque semaine depuis deux mois? L’entreprise pour laquelle tu travailles a fermé et les patrons ont payé leurs créanciers chez qui ils possèdent des parts de l’entreprise, mais pas toi et tes collègues? Des heures accumulées te sont dues et ne t’ont jamais été versées après la fin de ton contrat de travail?

Ce genre de situation arrive malheureusement très fréquemment. En effet, beaucoup de patrons contournent les lois en matière de salaires et avantages ou ont tendance à faire des « oublis » ou « erreurs » qui les avantagent, pour ensuite les laisser traîner malgré nos demandes répétées pour qu’elles soient résolues. Il y a toujours le tribunal administratif du travail pour nous aider, mais on a plus souvent qu’autrement besoin de cet argent MAINTENANT pour payer notre loyer et on ne peut pas attendre plusieurs mois pour l’obtenir. Quel recours s’offrent alors à nous?

Et bien, le SITT-IWW a quelque chose à proposer…

Réclame ta paie, vous dites?

Le SITT-IWW a aidé de nombreuses personnes à résoudre ce genre de situations par l’action directe et la solidarité depuis 2009. On appelle tout ce processus un « réclame ta paie ». Comment ça fonctionne? C’est simple! Tout d’abord, on reçoit un appel ou courriel de la part d’une personne (membre ou non du SITT-IWW) ayant un problème à régler. On envoie ensuite unE ou deux membres la rencontrer pour prendre connaissance du dossier, puis l’aidons à élaborer une stratégie pour faire pression sur son employeur (ou ex-employeur) afin qu’il doive céder et rendre l’argent dans un très bref délai, allant généralement de l’immédiat à, tout au plus, 48h.

D’accord, mais est-ce que ça marche?

Oui. À vrai dire, le taux de succès de ce genre d’actions frôle le 100%. Par contre, il est important de mentionner qu’un réclame ta paie ne s’improvise pas! Pour cette raison, le SITT-IWW met à disposition l’expérience de ses membres afin d’éviter autant que possible les erreurs qui pourraient faire échouer votre réclame ta paie ou, pire encore, vous causer des ennuis.

Et ça coûte combien?

Rien! Notre mission est d’outiller les travailleurs et travailleuses pour qu’ils et elles puissent transmettre leur savoir et aider d’autres personnes à leur tour. C’est un peu du « donner au suivant ».

Pourquoi la campagne réclame ta paie est-elle remise à l’avant pour 2023 ?

Parce que 2023 s’annonce une année difficile. En sachant qu’une récession programmée s’en vient, il est probable que beaucoup de travailleurs et travailleuses perdent leur emploi au courant de l’année à venir et des suivantes. De plus, avec l’augmentation fulgurante du coût de la vie dans la dernière année, un nombre de plus en plus grand d’entre nous vivons désormais dans la précarité. La générosité apparente des patrons pour nous attirer lors de la pénurie de personnel s’évaporera assurément lorsqu’ils n’auront plus besoin de nous et beaucoup de personnes risquent de se retrouver dans des cas typiques de réclame ta paie. C’est pourquoi cette campagne sera probablement plus que jamais pertinente dans un futur proche et que nous désirons la remettre de l’avant.

Aidez-nous à la faire connaître!

Solidarité




Source: Sitt.iww.org