Mai 3, 2016
Par Le Monde Libertaire
59 visites


par pat de botul le 3 mai 2016

TIPP : Greenpeace véner

Greenpeace a publié les 250 points du projet de libre-échange transatlantique entre les États-Unis et l’UE (TIPP). Tout est à craindre. “Derrière un texte juridique ardu, des formules alambiquées et subtiles et après une première analyse, ces documents montrent l’ampleur et la portée du sacrifice que devront faire les citoyens de l’UE et des États-Unis afin de satisfaire les intérêts des multinationales au détriment de la santé et de l’environnement, en uniformisant notamment les normes sanitaires et environnementales “, a expliqué Jean-François Julliard de Greenpeace. Le principe de précaution, – principal frein à la libéralisation totale du commerce qui impose des normes strictes en termes de santé publique, d’environnement et d’alimentation (comme pour les bœufs aux hormones) – il disparaitrait purement et simplement et signifierait que l’agriculture serait utilisée comme monnaie d’échange par l’Europe pour obtenir l’ouverture des marchés publics aux États-Unis. A suivre…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: