Décembre 31, 2021
Par Squat.net
213 visites

Assemblée ouverte de solidarité pour le Steki Biologica, vendredi 31 décembre 2021 à 15 heures au premier restaurant universitaire.

Aujourd’hui 31 decembre, à la veille du nouvel an, l’État et les flics ont expulsé le steki Biologica, entourant la zone autour du campus, avec une présence accrue à l’intérieur de l’université. L’expulsion du sketi a été planifiée à l’aube car elle ne rencontrerait aucune forme de résistance à cette heure-là. Nous ne considérons pas que l’expulsion du sketi soit une exception, car une partie des méthodes de l’Etat sous forme de contrôle et de répression consiste à faire taire tout mode d’expression et d’action qui s’écarte du discours dominant.

La répression que le steki a subi jusqu’à présent au cours des années provient principalement des autorités et des comités intra-universitaires. L’expulsion actuelle – la plus longue occupation sur le sol de l’université – revêt, selon nous, une importance politique plus grande.

Pour l’État, elle marque la fin de « l’état de non-droit » sur les campus universitaires et la « stérilisation » des institutions éducatives, en promouvant, si nécessaire, un régime de surveillance et de contrôle, en enfermant les facultés et en intensifiant le maintien de l’ordre à l’université. Une condition nécessaire à la réalisation de ces plans est la réduction au silence de toute voix radicale et autonome dans l’espace universitaire, comme les centres sociaux occupés (steki), les squats et les groupes autonomes.

Pour nous, ces espaces sont des espaces de liberté, rejetant les notions de hiérarchie, de propriété et d’exploitation économique. Nous y créons nos propres structures, fondées sur l’autogestion, l’égalité, la lutte et la solidarité, depuis notre existence et notre action politiques jusqu’à nos loisirs.

Comme nous avons défendu les espaces qui ont été attaqués dans le passé, en Grèce et à l’étranger, ils nous trouveront maintenant contre eux dans leur tentative de nous éliminer. Notre réponse à votre répression sera devant vous, comme elle l’est depuis tant d’années.

En novembre 1987, le steki Biologica est occupé par des étudiant-es alors que le besoin d’un nouvel espace social d’expression se fait sentir. Ce lieu, qui devait autrefois servir de bibliothèque universitaire, fonctionne désormais comme un café autogéré, un lieu de contre-information et une base pour les luttes sociales et étudiantes.

Dès le départ, sa composition et son action sont diverses puisque des groupes aux caractéristiques et aux modes d’action différents sont réunis dans un même espace.

Au cours de ces 34 années, le steki a accueilli des étudiant-es, des concerts, des projets théâtraux, radiophoniques et politiques, tandis que des cafés, des cuisines collectives, des projections, des cours de grec pour les immigrant-es, des cours d’autodéfense, etc. ont été organisés. Iels ont soutenu des luttes telles que celles des objecteurs de conscience, des prisonnièr-es politiques, des squats d’étudiant-es et ont accueilli des initiatives pour soutenir financièrement les frais de justice, les besoins de camarades dans le besoin et les frais médicaux dans le cadre de la solidarité. À ce jour, le sketi continue d’être un point de rencontre et un foyer politique, avec pour principal objectif l’autogestion en termes de lutte, la solidarité avec les camarades incarcéré-es et l’affirmation quotidienne de nos vies.

Non seulement l’attaque de nos espaces ne restera pas sans réponse, mais elle servira également de moteur à une contre-attaque, car elle nous rappelle une fois de plus que nous sommes en guerre permanente. Le conte de fées d’ordre et de sécurité réalisé par la répression de toutes les formes de flics et de mouchards ravive notre besoin de continuer à lutter en étant solidaires les un-es des autres.

Si vous pensez qu’en expulsant nos espaces, vous allez aussi nous anéantir, vous vous faites des illusions.
Nous ferons en sorte de vous ramener à la réalité.

NOS IDÉES NE SONT PAS EFFACÉES
NOS LUTTES NE SONT PAS EXPULSABLES
SOLIDARITÉ AVEC LES SQUATS

Steki Biologica
στέκι στο βιολογικό
Thessalonique, Grèce
https://squ.at/r/1o2i
http://biologicasquad.blogspot.com/


Des squats à Thessalonique: https://radar.squat.net/fr/groups/city/thessaloniki/country/GR/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) à Thessalonique: https://radar.squat.net/fr/groups/city/thessaloniki/country/GR
Des événements à Thessalonique: https://radar.squat.net/fr/events/city/Thessaloniki/country/GR

Des squats en Grèce: https://radar.squat.net/fr/groups/country/GR/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) en Grèce: https://radar.squat.net/fr/groups/country/GR
Des événements en Grèce: https://radar.squat.net/fr/events/country/GR


Indymedia Athènes, le 31 decembre 2021 https://athens.indymedia.org/post/1616210/
Alerta, le 31 decembre 2021 https://www.alerta.gr/archives/23790




Source: Fr.squat.net