Décembre 9, 2020
Par Attaque
334 visites


Act for freedom now ! / lundi 7 décembre 2020

Le soir du 16 octobre 2020, nous avons mené une attaque organisée contre les flics antiémeute (MAT) stationnés devant le squat expulsé Terra Incognita, rue Taskou Papageorgiou, pour leur restituer un pourcentage minimum de la violence de la police grècque (ΕΛ.ΑΣ.) et en leur faisant comprendre que la porte d’entrée d’un squat est pas un endroit accueillant pour les déchets de M. Chryssohoïdis [le ministre grec de la « Protection du citoyen » ; NdAtt.].

Après d’innombrables attaques, l’activité répressive de l’État se poursuit sans relâche, dans le but de déconstruire toute forme de résistance sociale et d’empêcher toute tentative de protestation, en attaquant les manifestations de rue, en emprisonnant les combattant.e.s et en essayant d’anéantir toute structure antiraciste. Dans le cadre de cette politique terroriste entrent l’expulsion du squat Terra Incognita et la la présence constante de flics dans le quartier, dans la tentative de créer un cercle étouffant autour de celui-ci et de vendre une fois de plus l’ordre et la sécurité.

De notre côté, nous déclarons qu’aucune attaque ne restera sans réponse et que la violence de l’État sera rendue violemment.

POUR UN OCTOBRE DE SOLIDARITÉ AVEC LES SQUATS
SOLIDARITÉ AVEC TERRA INCOGNITA ET ROSA NERA
LUTTONS POUR L’ANARCHIE

compas




Source: Attaque.noblogs.org