« Théâtre chanté et poésie tribale », La Morsure est un sentier de traverse dans l’histoire. Entre farce et noirceur, ce récit de notre monde d’après les colonies ouvre une autre voie à la mémoire que le déni, la complaisance ou la flagellation. Inspiré par l’œuvre de Paul Blanchet (1865-1947), dit « Le Sauvage des Alpilles », « premier punk de l’histoire », le spectacle entremêle les tuiles provençales aux baobabs sénégalais…


AL d’octobre est en kiosque !

/
histoire,
MettreEnUne

By {{}} FEED_NAME , post_publish_date {{}}

Source: {{}} original_post_url