Juillet 14, 2021
Par ACTA
356 visites


The way to Palestine, court-métrage animé de Layaly Bader, documente doublement l’existence des réfugiés palestiniens : l’enfance dans les camps, entre jeux ordinaires, présence de la Résistance et irruption de la violence sioniste. Mais également image persistante de la Palestine perdue et espérée, qui apparaît ici comme jaillissement de couleur et de musique au-delà des décombres.

Réalisé en 1985 en Allemagne, au nom du département de l’information de l’Organisation de libération la Palestine, à partir des dessins d’enfants européens à qui la réalisatrice palestinienne a expliqué le quotidien dans les camps, The way to Palestine marie nappe sonore de claviers électroniques et drones, aux ouds et percussions, dans une profusion de couleurs au service d’une Palestine rêvée, mais pour qui le combat bien réel ne cesse de se transmettre de générations en générations. Un démenti face à l’entreprise sioniste de négation de tout ce qui fait l’existence de la Palestine, images et langue y compris. 

Cliquez ici pour visionner le film




Source: Acta.zone