DĂ©cembre 31, 2021
Par Le Monde Libertaire
217 visites

Depuis son arrivĂ©e en juin a la direction de l’OPH (HLM)d’Aubervilliers , le nouveau Directeur GĂ©nĂ©ral veut rĂ©gner en maĂźtre,  rendant la situation anxiogĂšne.
Les premiĂšres semaines fut le temps de la froideur , de la condescendance et du mĂ©pris. Mais ce n’était pas suffisant alors arrivĂšrent les insultes, les humiliations et les violences psychiques.
Les arrĂȘts de travail ne se comptent plus , comme les dĂ©parts d’ agents du service: un vrai climat de terreur.
L’inspection du travail ainsi que la mĂ©decine du travail ont Ă©tĂ© alertĂ©es Ă  plusieurs reprises.
Une section syndicale SUD CT a été créé en novembre .
Des lors Tarek , son secrĂ©taire Ă  Ă©tĂ© intimidĂ©,  diffamĂ© et mis Ă  pied , alors qu’ il est protĂ©gĂ© par son mandat.
Pire,  le 15 dĂ©cembre dernier , Tarek a reçu un courrier pour un entretien prĂ©alable Ă  sanction alors que celui ci est irrĂ©prochable dans ses actes et ses dires , que ce soit au travail ou dans ses activitĂ©s syndicales.

Tarek , militant SUD CT risque donc d’ĂȘtre licenciĂ© pour avoir crĂ©Ă© une section syndicale Ă  l’OPH d’Aubervilliers

2 rassemblements de soutien lundi 3 janvier Ă  Aubervilliers.
Ce sera le lundi de la rentrée scolaire:
 
– Le 1er a 15h30 devant son patron a l’occasion de son entretien Ă  sanction, 
Devant l’OPH
122 rue Karman , mĂ©tro 4 chemins,  puis 8 minutes Ă  pieds 

– Le second a 17h30 devant la mairie d’Aubervilliers 
2 rue de la Commune de Paris,
Car la maire Ă©tant prĂ©sidente de l’ OPH doit se positionner sur cette situation inacceptable.

C’est important d’ĂȘtre nombreuses et nombreux, car Ă  peine un mois aprĂšs la crĂ©ation de la section syndicale, c’est dĂ©jĂ  la rĂ©pression!




Source: Monde-libertaire.fr