Janvier 20, 2022
Par Le Numéro Zéro
198 visites

Jeudi 27 Janvier Ă  18h30

Espace d’arts plastiques Les Limbes,

7 rue Henri Barbusse

L’humanitĂ© a basculĂ© dans l’ùre des catastrophes globales. Partout sur la planĂšte les forĂȘts brĂ»lent, les ocĂ©ans s’asphyxient, les espĂšces disparaissent. La sixiĂšme extinction de masse est en marche.

L’urgence commande l’élaboration d’une politique qui conjurerait la destruction gĂ©nĂ©ralisĂ©e de la vie : un communisme du

vivant.

Puisque la crise environnementale procĂšde de la recherche effrĂ©nĂ©e du profit, toute Ă©cologie politique formulĂ©e en dehors de cet horizon est vouĂ©e Ă  l’échec.

S’appuyant sur une lecture conjointe du marxisme et

des humanités environnementales, Paul

Guillibert défend une philosophie sociale de

la nature pour démontrer que la préservation

de la biosphĂšre est devenue une condition

nĂ©cessaire Ă  l’émancipation.

P.-S.

Paul Guillibert est docteur et enseignant en

philosophie. Il Ă©labore une critique Ă©cologique

du capitalisme à partir d’une histoire

environnementale de la pensée marxiste.




Source: Lenumerozero.info