Septembre 15, 2021
Par Expansive
256 visites


Mardi 14 septembre, selon les infos qui filtrent dans la presse via les syndicats de matons, 25 détenus ont refusé de remonter dans leur cellule pour protester contre l’installation de brouilleurs d’ondes de téléphone portable. Certains ont même tenté de mettre le feu à l’une des machines.

Les équipes spéciales de répression en prison (ERIS) sont intervenues et 3 prisonniers ont été placé en quartier disciplinaire.




Source: Expansive.info