Février 8, 2021
Par Rapports De Force
238 visites


Les manifestant.es opposé.es à la PMA pour toutes se sont rassemblé.es un peu partout en France le week-end du 30 et 31 janvier. A Lyon, une contre manifestation pacifique a été organisée par des militant.es qui, muni.es de pancartes et de slogans sont allés exprimer leur désaccords avec le défilé.

Mais ans une ville où l’extrême droite radicale agresse régulièrement dans la rue, ils et elles ont été violemment chargé.es et agressé.es à plusieurs reprises par plusieurs dizaines de jeunes membres du cortège anti-PMA, parfois équipés de gants coqués. Coups, fractures, brulures et chocs psychologiques, des manifestant.es ont tenu à témoigner de ces agressions dans une vidéo diffusée par le groupe Lyon Insurrection.

D’autres événements du même type mais d’une moindre ampleur se sont d’ailleurs déroulées dans plusieurs villes de France à l’occasion des manifestations anti-PMA. A Clermont-Ferrand, plusieurs militant.es de l’Unef, se sont fait agresser dans les rues de la ville suite à la manifestation. A Dijon une bonne dizaine de personnes cagoulées et habillées de noir ont agressé un petit groupe de contre manifestants.




Source: Rapportsdeforce.fr