Je suis arrivée il y a un mois en camtar, avec mon copain et un pote. On a débarqué un peu tard le soir et on a été accueillis à la ferme de Bellevue qui nous ont proposé un repas vegan, et on a dormi dans le sleeping. On est restées une semaine. La ZAD, de l’extérieur, j’étais loin d’imaginer ce que c’était. En peu de temps, j’ai appris beaucoup de choses comme carder et laver de la laine, récolter des haricots, faire de la crème de marrons, différencier les champignons et les plantes médicinales. J’ai visité plusieurs lieux : les 100 noms, la Grée, les Fosses Noires… Et je continue mon tour de la ZAD pour m’enrichir de tout ce qui s’y passe en attendant de trouver ma place. Ce qui m’as le plus frappé ici, c’est les rencontres, les liens riches qui se tissent en parfois si peu de temps. Des gens géniaux venants de pleins d’horizons différents qui ont un rêve en commun et qui se battent pour le construire ensemble.

Source: http://zad.nadir.org/spip.php?article4800 -