Tariq Ramadan a rejoint l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM) cercle de savants religieux fondamentalistes.

Tariq Ramadan reconnaît une participation à l’Union mondiale des savants musulmans ( voir Global Muslim Brotherhood Daily watch, le 8 février 2016 et Point de bascule qui par divers recoupement de site internet date ce ralliement à deux années et Ikhwan y consacre un article ce 19 mars 2016 sous le titre : “Tariq Ramadan fait enfin son « coming out”. )

Tariq Ramadan intervient dans les cercles frèristes ( des Frères musulmans comme l’UOIF ). La chaire d’islamologie d’Oxford dont RamadanTariq se recommande est financée par le Qatar. Son mentor théologique est Youssef Al Qaradawi, le théologien des Frères Musulmans et prédicateur vedette de la chaîne Qatari Al Jazira. C’est sous influence du Qatar que l’Union mondiale des savants musulmans a recruté Tariq Ramadan.

La biographie de son site internet l’annonce : il fait partie de l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM) en anglais : International Union of Muslim Scholars, qui est listée par les Émirats Arabes Unis comme organisation terroriste.

Youssef Al Qaradawi qui dirige L’UMSM est antisémite, homophobe, auteur d’une fatwa autorisant à mener des attentats suicide (Il a rédigé une fatwa l’autorisant qui es t reprise des sites du Hamas). Youssef Al Qaradawi partisan d’une ligne sunnite intégriste fondamentaliste dure déteste les expressions religieuses musulmanes du chiisme et du soufisme.

Ikhwan relève divers aspects de Youssef Al Qaradawi : sexiste, homophobe, antisémite …

Une homme (Youssef Al Qaradawi) qui recommande de frapper son épouse :

« Quand le mari voit chez sa femme des signes de fierté ou d’insubordination, il lui appartient d’essayer d’arranger la situation avec tous les moyens possibles en commençant par la bonne parole, le discours convaincant et les sages conseils. Si cette méthode ne donne aucun résultat, il doit la bouder au lit, dans le but de réveiller en elle l’instinct féminin et l’amener ainsi à lui obéir pour que leurs relations redeviennent sereines. Si cela s’avère inutile, il essaie de la corriger avec la main tout en évitant de la frapper durement et en épargnant son visage”

Un homme qui prescrit l’élimination des homosexuels :

« Est-ce que l’on tue l’actif et le passif ? Est-ce avec un sabre ou le feu, ou en les jetant du haut d’un mur ? Cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen pour épurer la société islamique de ces êtres nocifs qui ne conduisent qu’à la perte de l’humanité. »

Un homme qui refuse tout dialogue avec des juifs.

« Il n’y a pas de dialogue entre nous et les Juifs, hormis par le sabre et le fusil »

Un homme qui influence les élections en Tunisie, en Égypte, en Turquie : « Celui qui ne vote pas pour le parti de l’islam commet un péché ! »

Depuis longtemps, Tariq Ramadan exprime son « profond respect » pour Youssef Al Qaradawi, son mentor, un prédicateur intégriste de la Confrérie des Frères Musulmans.


Plus personne sur indymedia Bxl ne pourra dire : on ne savait pas !