Des membres du Collectif anarchiste Emma Goldman vont tenir un café-discussion cette fin de semaine (samedi 1er juin) dans le cadre du Grand tintamarre à Tadoussac. Le thème sera « Le capitalisme vert comme fin du monde ». Le capitalisme vert, c’est le recyclage, les voitures électriques, les éoliennes, les panneaux solaires, les énergies de transition, etc. Tout cela sans rien changer du mode de production et en continuant à se noyer dans la surconsommation et la surproduction. Ajouter un vernis « vert » sur le colonialisme et l’exploitation de la planète et des humains. Le problème c’est le capitalisme et il ne peut être réformé. Sans son abolition, ça pourrait bien être la fin! Mais avant que les « gouvernants » et autres patrons des multinationales nous mènent dans le ravin, nous avons bien l’intention de nous organiser, résister et construire un monde sur leurs ruines!
Venez en discuter avec nous samedi le 1er juin au Café du fjord (152 Rue du Bateau Passeur) à 11h.

Article publié le 30 Mai 2019 sur Ucl-saguenay.blogspot.com