Mars 16, 2018
Par Le Monde Libertaire
187 visites

Les habitants du canton d’Afrin résistent depuis cinquante-cinq jours à l’invasion de l’armée turque épaulée de ses supplétifs djihadistes. Bombardements massifs, destructions, morts et exactions perpétrées par les anciens membres de Daech, du Front al-Nosra (al-Qaida) ou de brigades islamistes qui sévissaient à Alep-est, reconvertis au sein de l’Armée syrienne libre (ASL). Hier, en milieu d’après-midi, le pilonnage a été intense. Les zones autour de l’hôpital ont ét




Source: