Août 12, 2016
Par Le Monde Libertaire
403 visites


par PAT DE BOTUL le 12 août 2016

Surrenchère sécuritaire

Droite et extrême-droite rivalisent en solutions sécuritaires extrêmes : Sarkozy, le “tais-toi pov’con” (LR) suggère une “guerre de l’intérieur” qui vise entre autre à “revoir sur plusieurs générations les origines des Français”. On n’avait pas vu ça depuis Pétain. NKM (LR) annonce son intention de déposer une proposition de loi «pour déclarer le salafisme hors la loi», sur le modèle de la lutte contre les dérives sectaires… Eric Ciotti, député des Alpes Maritimes (LR) veut instaurer un «contrôle d’identité pour les membres des réseaux sociaux» avant leur (éventuelle) inscription sur Facebook, Twitter ou encore Snapchat (sans d’ailleurs mentionner Telegram, un site très prisé par les apprentis terroristes). Geoffroy Didier, conseiller régional Ile-de-France (LR) veut instaurer des tests de radicalisation «pour tout jeune scolarisé dans un collège ou lycée dont le comportement aura été identifié comme inquiétant par la communauté éducative». Sur quel critère ? Mystère… Hervé Mariton, député de la Drôme (LR), propose “d’abandonner le droit du sol pour rétablir le seul droit du sang”, principale revendication du FHaine. Enfin, Marine Le Pen (pure-FN) prône la fermeture des frontières; le rétablissement de la double peine (qui n’a jamais été supprimée); la fermeture des mosquées radicalisées; les expulsions immédiates pour les étrangers «simplement soupçonnés d’avoir un lien quelconque avec le terrorisme» et la création d’une «peine d’indignité nationale», une sorte de «prison juridique qui les empêchera de faire le moindre pas sans qu’une sorte de tuteur ne surveille ce qu’ils font» ! Ca pue grave !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: