Durant l’événement de la coordination des opposant.e.s au projet d’aéroport de Notre Dames des Landes, qui s’est
tenu les 8 et 9 juillet 2017, nous avons diffusé le texte ci-dessous.
Il était question pour nous d’interroger, de critiquer, et de mettre en relation directe les thèmes des débats et
conférences présenté.e.s lors de ce weekend et la vie au quotidien sur la ZAD.
Ce texte a été censuré, dans un premier temps, parce qu’il n’était pas signé. Nous le signons donc même si, pour nous,
cela ne change rien au contenu et à la pertinence de notre questionnaire.
Nous le transmettons à l’organisation et nous reprenons l’affichage.
Dans un second temps, des personnes prennent la liberté de censurer la voix d’une partie d’une des composantes de la
lutte. Nous avons de la ressource et reprenons l’affichage.
Pour celles et ceux qui n’en aurait pas pris connaissance lors du weekend, le voici.
Bonne lecture à tou.te.s.

Des occupant.e.s. de la ZAD NDDL

(Parce que quand on signe pas, on est pas légitimes à s’exprimer et que lorsqu’on le fait on reçoit des coups de
pression et que c’est pas bien non plus ! Alors comment qu’on fait ??)


Sur les thèmes des forums et débats (mais pas que) proposés durant le week-end

« De nos terres à la Terre » …

… des questions qui ne se sont peut être jamais posées à vous.

Pour commencer :

Pourquoi les descriptions des forums et débats sont genrés au masculin ? Pourquoi les non-hétéros sont invisibilisé.e.s ?

« GPII : état des lieux, propositions »

1/ Où en sont nos Grands Projets Inutiles Imposés ?

  • le chantier de la fontaine est quasi terminé
  • les sentiers sont finalisés et inaugurés (au moins un)
  • le phare est toujours présent
  • l’aérodrome est en suspens

2/ Pourquoi imposer des projets inutiles sur la ZAD ?

  • pour en faire un parc d’attraction
  • ça fait du bien à l’égo oligarque
  • parce que les subventions Lush (entreprise capitaliste de cosmétiques) sont les bienvenues
  • parce que la classe dominante hétéronormée s’octroie tous les droits, et pis c’est comme ça !

« Projets pour l’avenir de la ZAD »

1/ Le spécisme et ses implications : élevage, agriculture intensive et nécessaire à l’élevage, chaîne de froid , etc… puis les
transports sont majoritairement responsables des dérèglements climatiques et écologiques en cours (4 million de km2 de banquise
en moins en 2016, pluie au Pôle). Pour l’avenir commun, que serait-il judicieux de soutenir ? Quel système de production serait-il
judicieux de soutenir ?

2/ Selon toi, qu’est ce qui avance le plus vite sur la ZAD, la construction ou la déconstruction des systèmes de pouvoir ?

« Le sol, pourquoi et comment le protéger ? »

1/ Comment réduire la surconsommation des sols ?

  • en proscrivant les pesticides ?
  • en réfléchissant urgemment à abandonner l’élevage ?
  • en réservant des espaces refuge ?

2/ Qu’est ce qui génère la surconsommation des sols ?

  • les aéroports et autres aérodromes ?
  • l’agriculture intensive liée à l’élevage ?
  • les pistes cyclables ?

« Nations sans État. Souveraineté et confédéralisme démocratique »

1/ Comment rendre possible l’émancipation des occupant.e.s de la ZAD ? En se libérant, pour commencer, de l’emprise des
autoritaristes, miliciens et autres CMDO !

  • en mettant un cierge à l’église, au temple, à la mosquée, à la synagogue … bref en foutant le feu partout
  • en ne laissant rien passer
  • en s’organisant à nos manières

« Soutien aux victimes et aux riverains des pesticides »

1/ Qu’en est-il du soutien aux victimes de pesticides sur la ZAD ?

  • hein ? Quoi ? Des pesticides ? Jamais !
  • Bah, ielles ont qu’à s’éloigner lorsqu’on les aspergent !
  • On a toujours fait comme ça ! Y’a pas de raisons que ça change !
  • une équipe s’est constituée et soutien ces victimes à toute heure du jour et de la nuit, et ce toute l’année. MDR

2/ Combien d’agriculteur.ice.s utilisent des produits pesticides sur zone ?

  • aucun.e.s
  • un certain nombre
  • on a toujours fait comme ça ! Y’a pas de raisons que ça change !
  • ce sont des composantes de la lutte, alors pas touche !

« Les paysans dans la lutte des classes »

1/ Comment pensez-vous que les paysan.ne.s sur zone s’inscrivent dans la lutte des classes ?

  • ielles la nient
  • il n’y a plus de luttes des classes sur zone car les occupant.e.s ont établi une société égalitaire
  • pour elleux la lutte contre l’aéroport, oui ; la lutte des classes, non (une lutte suffit pour devenir un.e héro.ine)

« Violences policières et anti-racisme politique »

1/ Comment parler de justice climatique ou d’ antiracisme politique sans interroger la place du spécisme en général, et de l’élevage
en particulier ?

  • avec une bonne dose de mauvaise foi
  • c’est quoi le spécisme ? ( cherche un infokiosque et tu sauras 🙂
  • grâce à la dissonance cognitive
  • « ouais, bah si c’est comme ça, j’me casse boire une bière

« Analyse citoyenne, lobbies… »

1/ Analyse par les occupant.e.s des lobbies sur zone.
Le mouvement d’occupation (= les habitant.e.s / occupant.e.s de la zone) qui regroupe une diversité politique est régulièrement
spolié par les lobbies locaux. Selon vous, lequel de ces lobbies est un intrus ?

  • le lobby agricole ?
  • le lobby citoyenniste ?
  • le lobby CMDO tuyauté aux deux précédents ?
  • le lobby des sangliers ?

« Répression, État d’urgence : comment lutter »

1/ Répression, État d’urgence, CMDO…

Comment lutter contre la multiplication des comportements répressifs, agressions verbales, intimidations, menaces, violences,
portées par les shérifs auto-proclamés ?

  • en perdant une énergie considérable à leur parler gentiment tout en se rendant compte qu’ielles s’en foutent ?
  • en les foutant dans un coffre ?
  • en faisant comme si de rien n’était ?

« Repas : Boeuf bourguignon normand »

1/ Pourquoi persister dans l’exploitation animale ?

  • ça pollue pas
  • ielles ne disent rien, ne se plaignent pas
  • les exploiteur.se.s gagnent même pas d’sous !
  • ça bouche les artères, l’avenir du business médical est assuré !
  • la PAC ne donne rien pour les enfants

2/ Le plaisir gustatif ou la tradition donnent-ils le droit de tuer des êtres vivants sensibles, de les faire naître pour les exploiter ?

« Citoyens engagés pour la préservation des terres et l’installation de paysans »

1/ L’emploi de produits phyto est-il obligatoire ?

  • ça protège des maladies ?
  • ça booste la terre ?
  • c’est pour produire plus de céréales, qui nourriront les êtres vivants qui finiront dans les assiettes !!!

2/ Le modèle agricole spéciste est insoutenable et remet en cause la possible existence de générations futures. Est-il écologique
et/ou social de continuer à le promouvoir malgré sa faillite avérée ?

3/ L’expansionnisme de l’élevage colonisera t-il Mars ? (sinon on est dans la merde … euh en fait, dans le purin ,le fumier et le
méthane !!)

« Alternatives à NDDL »

1/ Avec quelles couleurs politiques, « Nexus association », qui vient déballer son business, fricote-elle ?

  • le FN ?
  • Bleu Marine ?
  • bah ouais ! C’est une entreprise comme une autre qui veut contribuer au développement de la région dans l’optique d’une alternative à l’aéroport (= novlang 🙂 )

Et une petite blague pour finir…

Combien faut-il d’adulte valide, spéciste, blanc, cisgenre, masculin, hétérosexuel, pour changer une ampoule ?
Un qui tient l’ampoule et attend que le monde tourne autour de lui… hihihi !

Bon week-end à tou.te.s !!

Et n’oubliez pas : « Nous sommes là, nous serons là » , « Les avions ne décolleront pas », « Ni ici, ni ailleurs »

Pas de notaires pour la terre !

Source: http://zad.nadir.org/spip.php?article4668 -