Suivi des manifestations du 10 décembre

Rdv départs collectifs :

11h : Hôtel de Ville (1er) rassemblement des personnels de la Ville de Paris avant cortège commun pour rejoindre la manifestation.

11h30 : Devant le cinéma le Louxor (Paris 18e), départ de l’AG du 18e pour rejoindre la manif de place Vauban.

12h : Métro Père Lachaise (Paris 20e) ; départ collectif pour rejoindre la manif interpro.

Bus de région parisienne ?

Manifestation interpro

AG

  • Paris (18e)

    10h : Assemblée générale – Centre universitaire de Clignancourt. Rdv dans le hall.
  • Les Mureaux (78)

    9h00 : Ag de lutte, Maison des syndicats.
  • Gennevilliers (92)

    10h : AG interpro 92 à la Bourse du Travail de Gennevilliers.
  • Aubervilliers (93)

    10h : Assemblée générale interpro d’Aubervilliers à la mairie d’Aubervilliers.
  • Champigny (94)

    10h : AG interprofessionnelle de grève.
  • Nanterre (92)

    12h30 : Assemblée générale en amphi C2. (l’AG risque d’être plus tôt).

Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas eu deux appels à la grève interprofessionnelle aussi rapprochés. Les directions syndicales avaient en effet toujours eu comme fâcheuse habitude de mettre un mois entre chaque manif, principalement par peur de se faire déborder. Cela avait conduit à des résultats catastrophiques et à des défaites notables, à l’hiver et au printemps 2009, et surtout durant les manifestations contre la réforme des retraites (déjà) du gouvernement Fillon. Ces deux mouvements avaient été menés de manière catastrophique, et avaient eu pour conséquence une grande déprime pour tout le monde.

Les directions syndicales semblent donc être un peu moins nulles cette fois-ci et voient peut-être qu’il faut accélérer la cadence pour pouvoir avoir une perspective de victoire.

Les syndicats appellent donc à une nouvelle journée de grève le mardi 10 décembre. Tout le monde pourra y participer et il est donc important de faire vivre cette grève et de la préparer afin de ne pas faire retomber le mouvement.

La manifestation aura lieu sur un parcours bien pourri : Invalides jusqu’à Denfert. Mais bon l’important c’est la grève ! Alors grèvons !

CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF se félicitent de l’ampleur des mobilisations par la grève lancée ce 5 décembre et par la participation massive aux manifestations organisées partout dans le pays.

D’ores et déjà de nombreuses reconductions de la grève sont lancées et d’autres sont prévues dès ce vendredi, dans le privé et dans le public.

Nos organisations syndicales appellent en conséquence le gouvernement à entendre le message envoyé par les salarié-es et la jeunesse et à prendre ses responsabilités en ouvrant de réelles négociations sans préalable avec toutes les organisations syndicales.

Elles revendiquent le renforcement et l’amélioration du système actuel de retraite solidaire et intergénérationnel.

Elles réaffirment leur refus d’un système par points dit universel qui immanquablement conduirait à une baisse des pensions et à devoir reculer encore l’âge de départ. C’est par l’amélioration de l’emploi, par la fin du chômage massif et de la précarité tout au long de la vie, par l’augmentation des salaires et l’égalité entre les femmes et les hommes, que la pérennité des retraites sera garantie.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF appellent à renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci là où les salarié-es le décident dès ce vendredi, ce week-end et lundi. Dans ce cadre, elles donnent rendez-vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles. Les organisations syndicales se revoient le 10 décembre au soir pour les suites rapides à donner au mouvement.


Article publié le 11 Déc 2019 sur Paris-luttes.info