Extrait de l’appel : Nous sommes aujourd’hui nombreuses et nombreux Ă  relever la tĂȘte pour se battre en dĂ©fense des services publics (santĂ©, Ă©ducation…) qui sont attaquĂ©s depuis des annĂ©es. En effet, la gestion autoritaire de la situation est la consĂ©quence du refus du pouvoir d’investir dans la santĂ© et les services publics. D’autres choix sont possibles en rupture avec la logique du profit.

Nous sommes aujourd’hui nombreuses et nombreux constater que le gouvernement profite de cette crise sanitaire pour faire passer rĂ©formes libĂ©rales et lois autoritaires (loi de sĂ©curitĂ© globale) en mĂ©prisant celles et ceux qui comme les personnels de l’éducation se battent pour obtenir de rĂ©els moyens (postes, classes
) pour qu’ils puissent enseigner et que leurs Ă©lĂšves puissent Ă©tudier en toute sĂ©curitĂ©. Les mesures prises par le gouvernement aujourd’hui ne rĂ©soudront en rien la crise sanitaire que nous traversons et vont conduire des millions de personnes dans la prĂ©caritĂ©.

Nous sommes aujourd’hui nombreuses et nombreux Ă  constater que le patronat profite de de l’épidĂ©mie pour restructurer la production, licencier en masse et s’attaquer aux droits des salariĂ©s. Il faut imposer le maintien de tous les emplois. Ce n’est pas Ă  nous de subir la politique dĂ©sastreuse du gouvernement.

Il est urgent que nous nous rassemblions toutes et tous ensemble. Nous lançons un appel national Ă  en faire de mĂȘme.

Nous exigeons un plan d’urgence pour notre santĂ©. Lutter rĂ©ellement contre le covid, c’est lutter contre la politique de ce gouvernement !Retour ligne automatique

Nous appelons donc à manifester de nouveau ce samedi 21 novembre 14H place Saint Cyprien et nous rappelons que ce défilé se déroulera dans le strict respect des gestes barriÚres.




Source: Iaata.info