Avril 21, 2016
Par Rebellyon
516 views


Suite à la manif spontanée du mercredi 20 avril, le jeudi 21 avril, le préfet convoque les organisateurs de Nuit Debout (entendez les personnes qui ont déclaré le rassemblement en Préfecture) et menace par le chantage le rassemblement. Soit Nuit Debout se désolidarise de toute action visant à déstabiliser les pouvoirs, soit le rassemblement est interdit. Une manière de faire qui ne ressemble pas vraiment à la démocratie qu’il est censé représenter…

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: