Juin 21, 2016
Par Paris Luttes
129 visites


Comme les 130 interdictions de manifester n’ont pas découragé des centaines de milliers de personnes de défiler contre la loi travail, de s’en prendre aux banques, assurances et autres commerces, de ne pas se laisser tabasser, gazer, nasser par la police sans réaction, le gouvernement a décidé cette fois d’interdire totalement les manifestations. Il était donc juste de voir dans ces premières interdictions la tentation d’empêcher à terme toute forme de contestation et de lutte contre la loi travail et son monde.

Dans ce contexte, la lutte continue.

Les prochains rendez-vous :

Manifestation jeudi 23 juin à 14h. Le départ est en principe à Bastille, mais en raison de l’interdiction, tout reste à confirmer




Source: