Le Sénat a retenu un amendement qui veut prohiber le port de tout signe religieux ostensible pour les accompagnant-e-s bénévoles lors des sorties scolaires, et vise directement les femmes musulmanes portant le voile.

L’Union syndicale Solidaires rappelle le positionnement qu’elle a pris lors de son dernier congrès, repris dans son cahier revendicatif.

Elle veut ainsi « en finir avec les lois et réglementations qui, au delà de la laïcité voulue par la loi de 1905, stigmatisent dans l’espace public, l’école et les lieux de travail, les portes-euses de signes religieux. »

Le Communiqué de SUD Education


>> Voir sur le site de SUD Education

Documents à télécharger

Article publié le 23 mai 2019


Article publié le 23 Mai 2019 sur Solidaires.org