Selon France 3, le tribunal administratif de Lyon a décidé le 22 mai, d’annuler la totalité du budget 2016 de la région Auvergne-Rhône-Alpes en raison d’un « manque d’information aux élus ».

Cette décision, qui n’aura pas d’influence sur le budget en lui même puisqu’il a déjà été exécuté, est en partie lié au fait que l’équipe de Laurent Wauquiez ait accordé, dans l’opacité la plus totale, une large subvention au projet inutile de Center Parcs à Roybon.

Le tribunal juge que cette délibération ne satisfait pas aux exigences du code général des collectivités territoriales. Il estime que “l’information délivrée aux membres du conseil régional pour le vote du budget (…) n’a pas été suffisante pour leur permettre d’exercer leurs attributions.” Ce manque d’information concerne notamment une enveloppe de 4.7 millions d’euros, votée pour le projet de Center Parcs à Roybon. Le président et son vice-président n’ont pas apporté de précisions sur la répartition prévue et la nature des dépenses envisagées, éléments que le tribunal estime indispensables au vote.

Cette subvention, non encore exécutée, est donc annulée. Sur place, à Roybon, la lutte est toujours en cours. Vous pouvez retrouver sur Rebellyon les actualités de celles et ceux qui occupent le site promis au Center Parcs et de leurs soutiens.